Fais-tu partie de la génération Kleenex ?

DIY maison mouchoir

Il y a 11 ans de cela, un prof nous a balancé comme ça de but en blanc “sachez une chose : vous faites partie de la génération kleenex”.
« La quoi ? ». Quand t’as 14 ans et qu’on t’annonce ça, le premier réflexe est de savoir
1/ si oui ou non, ton prof a fumé avant de venir en cours.
2/ s’il a une dent contre nous ou les kleenex (ou les deux à la fois).
Puis plus tard ça cogite et tu comprends enfin ce que voulait dire ce fameux prof de 3ème. Et quelque part tu lui en veux d’avoir raison…

« La Génération Kleenex »…

Ça commence par l’amour : certes on n’est pas là pour parler stats, mais en gros tu le sais, le nombre de séparations ne cesse d’augmenter… La politique actuelle est simple et radicale : ça ne marche pas entre nous ? On se quitte. Une plus grosse dispute ? Dehors ! Un coup dur ? On fait une pause… BREF : on n’aime pas faire des concessions, on préfère passer à autre chose, et vite, pour nager dans le bonheur et ne JAMAIS connaître les mots opposés dont on ne doit pas prononcer les noms…

Ennui, concession, routine, quotidien, obligation, erreur, risque, problème… Des mots qui sont loin d’avoir la côte et qui pourtant contribuent à notre bonheur. Si la routine n’existait pas, on n’apprécierait pas pleinement nos escapades imprévues. Réfléchis-y un peu !

Pourquoi toujours vouloir zapper ? La vie ça ne marche pas comme une télécommande. Certes, tu en es le maître : c’est toi qui la construit, qui la façonne. Mais avec ses défauts, ses cicatrices et tout ce qui va avec… Et oui, c’est ça TA vie !

Aujourd’hui, on essaye de changer la donne, de prôner le plaisir en jetant le reste. Mais à force de jeter, que restera-t-il ?
On vit dans un monde où règnent les applications et sites internet pour rencontrer « l’âme sœur » (ou plutôt le « kleenex ») Adopte un mec, Tinder, Yosee… Un monde où une personne acceptera de t’accompagner le temps d’une soirée, d’un mois ou de 3 ans si tu as de la chance. En quelque clics et skrolls elle sera dans ton panier puis en quelques heures tu auras consommé… puis jeté. Et ça va, tu le vis bien ? Cette volonté de vouloir tout connaître, tout faire, tout vivre, le plus vite possible, sans prendre le temps, finalement, ça rime à quoi ?

Honnêtement ? Ça fait combien de temps que tu n’as pas écouté un album en entier ? Te souviens-tu de ce temps où tu partais en vacances avec 1 seul CD, que tu écoutais en boucle et que tu connaissais par cœur ? Aujourd’hui, ça a bien changé, cette musique tu la connais mais alors pour connaitre le titre et citer ne serait-ce qu’une autre musique de l’auteur… ça devient compliqué. Ton esprit Kleenex est de retour on dirait : cette musique ne te plait pas, tu passes à autre chose sans prendre le temps de l’apprivoiser… de toute façon, ton Smartphone en est rempli…

 

STOP… puisque c’est comme ça, je me remets aux mouchoirs à tissus…

intérieur voiture, pile de CD

 

Source image : Maison mouchoir, couple dans la rue, pile de CD en dessin, intérieur voiture beige.